Musée d’histoire militaire de Dresde

 

Le Musée d’histoire militaire de la Bundeswehr s’étend sur deux bâtiments: un arsenal construit en 1877 et un bâtiment neuf de l’architecte américain Daniel Libeskind, qui fut achevé en 2011. Le bâtiment neuf, conçu en forme de coin, coupe l’ancien arsenal en deux. Ses structures d’ombre et de lumière symbolisent l’histoire militaire agitée de l’Allemagne. Tant l’architecture que l’exposition permanente visent à présenter un thème sous divers aspects tout en mettant en question les perspectives traditionnelles. L’exposition confronte les visiteurs avec leur propre potentiel d’agression et aborde la violence comme un phénomène historique, culturel et anthropologique. L‘exposition permanente est organisée selon un parcours thématique dans le bâtiment neuf et un parcours chronologique dans l’arsenal. Un total d’environ 10 000 objets est montré sur une surface d’exposition de 10 000 m².

Au verso de ce dépliant, vous trouverez un plan général du musée où sont indiqués les points d’intérêt principaux. Le musée d’histoire militaire de la Bundeswehr veut encourager la libre réflexion en proposant au visiteur un forum consacré à l’histoire militaire tout en leur offrant la possibilité de participer aux débats sur le rôle de la guerre et de l’armée dans le passé, le présent et le futur. N’hésitez donc pas à nous faire part de vos commentaires, compléments ou suggestions dans nos forums de discussion, sur internet ou dans le livre des visiteurs de l’exposition.

 

Parcours thématique

Le bâtiment neuf conçu par Daniel Libeskind abrite un pacours thématique qui commence au 4e étage dans la pointe du coind’où vous avez une vue sur la vieille ville de Dresde. Ensuite, vous descendrez l‘escalier du bâtiment neuf avec ses murs penchés et l’escalier historique pour découvrir le parcours étage par étage. Plutôt que de présenter le parcours selon une approche chronologique, les douze secteurs qui le composent présentent, sur un sujet particulier de l’histoire militaire, des aspects très variés et parfois surprenants. L’un des éléments caractéristiques du bâtiment neuf sont les grands espaces verticaux, entouré de galeries, où sont exposés de grands objets illustrant des sujets bien précis comme «la guerre et la mémoire», «la guerre et les jeux» ou «l’animal et l’armée». Certains de ces secteurs thématiques ont pour vocation de rendre l’histoire militaire plus accessible au grand public.

 

Parcours chronologique

Le parcours chronologique de l’histoire militaire allemande vous attend dans les trois ailes de l‘ancien arsenal. Il comprend trois époques: du Moyen-âge tardif à 1914 (rez-de-chaussée), l’époque des Guerres mondiales (1er étage ouest) et la période de 1945 à nos jours (1er étage est). La chronologie commence au rez-de-chaussée et se termine dans le présent au premier étage. Elle présente l’histoire militaire allemande dans le contexte de l’histoire européenne. Le couloir principal donne accès à des cabinets présentant plus en détail l’histoire militaire d’une époque donnée. Certains thèmes tels que l’économie de la guerre, l’armée et la société, ou bien la blessure et la mort font l’objet d‘espaces approfondis spécialement créés à cet effet. Ce «chemin à travers l’histoire» est jalonné de vitrines marquant chacune un tournant de l’histoire allemande tels que la guerre de Trente Ans, le début et la fin de la Seconde Guerre mondiale ou la division et la réunification de l’Allemagne.